You are here: Home » Le mag' » Les points importants à savoir de la reglementation siege auto 2018

Les points importants à savoir de la reglementation siege auto 2018

Faisons le point sur la nouvelle règlementation siege auto 2018 ! En effet, le port de la ceinture de sécurité ne suffit pas à la sécurité de votre enfant. La sécurité routière reste une priorité. Abordons la réglementation et sièges auto.

Quelle est la reglementation siege auto 2018 ?

Les sièges enfants sont obligatoires dos à la route jusqu’à au moins les 15 mois de l’enfant soit jusqu’à ses 15 kg.

Peut-on installer un enfant de moins de 10 à l’avant dans une voiture ?

Dans la plupart des cas, un enfant doit être mis sur la banquette arrière de votre voiture. En effet, le non-respect est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 750 €, de quoi finir de vous convaincre de la faire.

Quelles sont les exceptions ?

reglementation siege auto 2018

choisir le siege adapté pour son enfant

Quand les sièges arrières sont cassés ainsi que les ceintures inutilisables, ou quand les sièges arrièrent sont déjà occupés par un enfant de moins de 10 ans, vous pouvez installer un siège pour votre enfant à l’avant de votre voiture. Par contre, cette autorisation est soumise à des conditions comme mettre le jeune enfant dans un siège auto dos à la route et désactiver l’airbag.

En conclusion, la reglementation siege auto 2018 prévoit encore que votre enfant soit installé à l’arrière du véhicule et siège dos à la route. Cela n’a pas changé…

Changez vos vieux sièges auto enfants !

Depuis 2008, sont interdits à la vente et à l’utilisation les siège auto pour enfant construits avant 1995 et homologués ECE R44/01 ou 44/02. Oubliez-les de toute manière, les progrès en matière de protection des enfants sont sans précédent. Pourquoi donc vouloir utiliser un vieux siege qui va à peine protéger votre enfant du choc frontal ? C’est beaucoup trop risqué… sa vie en dépend ! Par conséquent, prévoyez l’achat d’un vrai système homologué de retenue. En résumé, la reglementation siege auto 2018 autorise seulement les nouveaux sièges aux normes de sécurité et cela se comprend bien. En ce moment, adoptez le règlement r44/04,  pour des sièges auto homologués à la norme européenne. Du coup, on remplace les réhausseurs par des sièges autos haut en taille avec appuie-tête. En effet, ils maintiennent vraiment les bébés et les enfants.

Les groupes de siège

Le choix du siège auto groupe se fait en fonction de l’âge et du poids de l’enfant. A partir de quel âge, peut-on installer son enfant face à la route ? Installez votre enfant dos à la route jusqu’à l’âge de 15 mois et après il pourra enfin être face à la route, tout comme vous. Les sièges sont étudiés pour réduire le choc frontal et latéral.

Classification des sièges :

  1. La nacelle fait partie du groupe 0, pour un poids de 0 à 10 kg de la naissance à 6 mois.
  2. Puis, la coque du groupe 0+ s’utilise de 0 à 13 kg de la naissance à 1 an.
  3. Le siège auto avec harnais du groupe 0+ /1 concerne les 0 à 18 kg pour aller de la naissance à 4 ans.
  4. Ensuite, le siège auto avec boulier de groupe 1 protégera les enfants de 9 à 18 kg pour un âge entre 9 mois et 4 ans. Le siège auto avec un harnais de groupe 1/2/3 concerne les 9 à 36 kg pour un âge entre 9 mois et 10 ans.
  5. Enfin, le rehausseur avec dossier protégera le groupe 2/3 pour les enfants de 3 ans à 12 ans.

La nacelle ou la coque protège plus du choc latéral et est conçu spécialement pour les bébés. En savoir plus sur les coques.

En résumé, on utilise uniquement un siège du bon groupe selon le poids et l’âge de l’enfant. Le poids reste le critère primordial. Si jamais l’âge n’est pas le bon, mais le poids oui, respectez uniquement le poids. En effet, ainsi votre enfant restera à l’aise et bien maintenu à la fois.

Isofix et isize

Tout d’abord, commençons par isofix. Le système de fixation isofix permet plusieurs points d’ancrage pour une meilleure stabilité du siège de l’enfant. Les crash test montrent l’efficacité du système. La loi prévoit la généralisation du système pour tous les nouveaux véhicules. Les contructeurs de voiture ajoutent la norme siège auto isofix à tous leurs modèles. Les sièges auto isofix seront bientôt obligatoires sur toutes les voitures. Si votre voiture est équipé isofix, prenez un siege auto avec le système isofix. Si votre voiture n’a pas ce système, prenez un siège qui n’a pas ce système. C’est aussi simple que cela. Voici la vidéo explicative :


Ensuite, continuons avec i-size. La norme suivante est la normés isize qui va être adoptée bientôt, mais pour l’instant le nombre de modèle proposé est encore insuffisant par rapport à la demande pour que l’obligation soit entrée en vigueur. Bientôt, il faudra choisir son siège auto selon la nouvelle norme isize. Regardez une vidéo parlant du système.

En conclusion

Respectez, en résumé, ces conseils sécurité pour protéger votre bébé ou votre enfant. Premièrement, mettez votre enfant à l’arrière de votre voiture. Deuxièmement, choisissez un siège auto adapté à son poids. Et enfin, les 15 premiers mois, installez votre enfant dos à la route. D’ailleurs, retrouvez un guide d’achat pour acheter un siège homologué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *